Déclaration liminaire au Comité Technique Ministériel de repli du 31 mars 2021

mercredi 31 mars 2021
popularité : 2%

A un peu plus d’un an des futures élections présidentielles, la campagne est ouverte ! Le gouvernement profite de la situation sanitaire et sociale du pays pour faire passer des réformes restreignant les droits, les libertés et les acquis sociaux, telles la Loi sur la Sécurité Globale, celle confortant le respect des principes de la République ou encore celle de l’assurance chômage. Ce projet de loi présenté aujourd’hui en Comité Technique Ministériel est sûrement une représentation caricaturale des réformes précitées. Le Secrétariat Général du Ministère de la Justice a bouleversé son agenda et s’est démené pour que son ministre de tutelle puisse avoir une loi à son nom.

Objectivant vouloir redonner confiance aux Français et Françaises envers le fonctionnement de la justice, ce projet de loi s’étudie une nouvelle fois à la hâte et dans la précipitation pour répondre au calendrier législatif et/ ou électoral. Ainsi, ce projet de loi est présenté alors que l’institution est malmenée, débordée, sans aucune considération pour les personnels qui la font vivre, qui tiennent le cap « quoi qu’il en coûte » pour eux et elles, après une mise en œuvre il y a un an jour pour jour du bloc peine et ce, en pleine crise sanitaire.

Lire la déclaration.....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/dl_...


Documents joints

PDF - 595.7 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois