PRIME COVID : OUI à une réelle politique de revalorisation salariale ! NON à un système de prime discriminant !

jeudi 2 juillet 2020
popularité : 3%

Dans son interview au quotidien Ouest France le 4 mai dernier, la Ministre de la Justice s’exprimait ainsi : « Je tiens d’abord à saluer l’implication des magistrat.e.s et des fonctionnaires qui, depuis le début du confinement, ont continué à rendre la justice en traitant les contentieux essentiels et urgents. Les juridictions ont démontré leur capacité à assurer la continuité du service public. ».

A cette déclaration succède la publication du décret 2020-568 du 14 mai relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé et à certains agents civils et militaires du ministère des armées et de l’Institution nationale des invalides dans le cadre de l’épidémie de covid-19. La compétence et l’implication des fonctionnaires semblent donc là inscrites dans le marbre et nous aurions pu espérer une réelle reconnaissance de ces qualités.

Le SNPES-PJJ/FSU a le 24 juin dernier, participé à une réunion bilatérale à la DPJJ afin de connaître les modalités d’application des versements de cette prime dite « covid-19 » aux profession-nel.le.s de la PJJ. Après plusieurs consultations avec les DIR-PJJ, une enveloppe budgétaire dont le mon-tant ne nous a pas été communiqué a pu être dégagée. Pour abonder cette enveloppe budgétaire, il n’y au-ra aucune rallonge financière, la DPJJ va devoir gérer à moyens constants et/ou se servir sur d’autres lignes budgétaires.

LIRE LA SUITE...http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/trac...

PDF - 345.3 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois