SNPES-PJJ/FSU Section de Paris : Tract d’information sur la façon dont l’administration "gère" l’épidémie du COVID 19

jeudi 2 avril 2020
popularité : 6%

LE CONTEXTE

Le 17 mars 2020 l’État français confinait l’ensemble de ses concitoyens à l’exception de quelques-un-es aux missions indispensables dont les services publics assument leur part.

Dans une cacophonie et une méconnaissance du cadre, la Direction Territoriale parisienne a d’emblée choisi l’excès de zèle, faisant fi des consignes majeures du ministère de la Santé : confinement et isolement. Ainsi, pour assurer la continuité de service, seuls : - le « missionnement » qui se traduit par une lettre de mission, ou - « l’injonction" qui est une décision qui s’impose, sont les moyens de mobiliser les personnels disponibles. Or la Direction Territoriale parisienne a profité de l’isolement de chacun.e pour pratiquer le « volontariat contraint » des personnels du STEI, sans missionnement.

Elle a géré la continuité du service de l’EPE sur le modèle d’un EPEI, « oubliant » qu’à Paris, EPE et STEI sont deux services distincts. Le SNPES-PJJ/FSU a alerté très vite la Direction Territoriale de Paris et la DIR IDF, et se félicite qu’à l’issue de cette quinzaine, le STEI ne soit plus contraint au « volontariat », tant pour la sécurité sanitaire des agents et des jeunes que pour le non-sens de continuer de limiter l’insertion à de l’occupationnel, ce qui ne fonctionne pas.

LA NOTION DE VOLONTARIAT N’EXISTE PAS DANS LA FONCTION PUBLIQUE !

Nous recommandons aux professionnel.le.s de bien préciser à leur hiérarchie lorsque cette dernière les sollicite, que s’il.elle.s acceptent d’être en renfort à l’EPE ou à l’UEAT, ils.elles attendent de recevoir une lettre de mission détaillant :

- le lieu du missionnement et les dates et horaires prévus,
- le responsable hiérarchique sur ce moment particulier
- la mission ainsi que les conditions sanitaires dans lesquelles ils ou elles vont exercer leur mission (présence ou non de jeunes confiné.e.s, consignes de sécurité sanitaire à adopter, présence ou non de gel hydro-alcoolique, de masques, de tests, sur place et conditions d’utilisation...).

Dans ce cadre, et dans ce cadre seulement, les professionnel.le.s pourront assurer la continuité de service de l’UEAT comme de l’EPE et être solidaires des collègues qui y exercent. Pour les personnels du STEI qui sont intervenus à l’EPE sans cadre administratif, il reste à obtenir des lettres de mission a posteriori afin que ceux-ci soient enfin protégés, s’agissant de leur situation administrative, enfin au moins par un cadre légal.

Lire la suite....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/tra...


Documents joints

PDF - 798.8 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois