Section Auvergne SNPES-PJJ/FSU : L’administration veut t-elle la peau de l’UEMO Clermont/Thiers ?

mardi 12 janvier 2021
popularité : 12%

L’unité Clermont-Ferrand/Thiers a été créée en septembre 2016. Depuis son ouverture, l’unité a eu 5 RUE, 4 directeur.trice.s, et un déficit chronique de postes (arrêts maladie non remplacés) alors même que l’équipe exerce les missions de la PEAT.
Parallèlement, depuis de nombreux mois, l’équipe est mise en cause par la DT et fait l’objet de culpabilisation, de menaces, de contrôles.... Sans jamais être soutenue dans l’exercice des missions.
Pour rappel, les agents ont été tenus responsables par la DT de la non validation du projet pédagogique de l’unité, de la non attribution de mesures notamment des MJIE, de GAME incomplets au regard des critères d’affectation des moyens …
Cette équipe a subi un contrôle hiérarchique où chaque agent a été reçu.e par le RPI pour passer ses mesures en revue avec menaces de sanctions administratives en cas de constatation de manquements.
Ce contrôle hiérarchique, éprouvant pour les agents, a conclu à l’absence de difficultés dans l’exercice des missions. Mais, la DT en a profité pour restructurer la PEAT et dispatcher les RRSE sur les trois unités de Milieu Ouvert de Clermont-Ferrand.
Le DT, en poste à l’époque, a aussi, dans une note de juillet 2020, menacé les personnels de sanction en cas de propos ou d’attitudes que la hiérarchie jugerait inadaptées (selon ses propres critères).

Les personnels de Clermont-Thiers, accompagné.e.s par le SNPES-PJJ/FSU, ont été reçu.e.s en audience syndicale à plusieurs reprises. La dernière ne date que de quelques semaines.

Aujourd’hui, après 3 RUE contractuelles successives en 15 mois, arrive sur l’unité un RUE missionné par la DT, qui avait été placé en télétravail pendant deux mois afin qu’il ne soit plus en contact avec son équipe, en l’espèce celle de Clermont-Ferrand/Issoire.

Dans le cadre d’heures d’information syndicale, le SNPES-PJJ/FSU a rencontré les collègues de l’UEMO.
Ils et elles ont été informé.e.s par un mail lundi 4 janvier à 13h39 du missionnement de ce RUE.... qui est arrivé sur l’unité à 14 heures.
Il n’a pas été présenté à tous les personnels et il était absent à la réunion d’équipe du mardi 5/01 bien que présent dans les locaux.
Lors de cette réunion, les agents ont été sommé.e.s de se taire alors qu’ils et elles souhaitaient évoquer l’arrivée de ce responsable.

Rien n’est dit, rien n’est expliqué. Pourtant, l’autoritarisme est un mode de management stérile, ayant un caractère illégitime, qui trouve rapidement ses limites.

Dans ce contexte, après des mois de stress et d’insécurisation professionnelle, comment les agents peuvent ils.elles avoir confiance dans leur nouveau responsable ? Pourquoi un responsable placé en télétravail serait aujourd’hui à même d’être de nouveau sur un poste en présentiel ? De quelles garanties bénéficient ils et elles ?

Puisque l’administration dit se soucier des risques psycho sociaux, elle doit entendre les personnels !

Le SNPES-PJJ/FSU soutient les agents de l’unité de Clermont-Ferrand/Thiers et dépose un préavis de grève pour le mardi 19 janvier 2021.

Clermont-Ferrand, le 11 janvier 2020

Lire le tract.....http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/trac...


Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois