communiqué du SNPES-PJJ/FSU concernant les gardes à vue abusives suite à la manifestation du 29 novembre à Paris

lundi 30 novembre 2015
popularité : 10%

Communiqué du SNPES-PJJ/FSU
Concernant les gardes à vue abusives suite à la manifestation du 29 novembre à Paris

Nous avons appris qu’hier lors du rassemblement sur la place de la république, trois militants du SNPES-PJJ/FSU ont été interpellés et placés en garde à vue.

A ce jour, nous savons que deux d’entre eux, sont toujours en garde à vue. Ces trois militants habitant de la Seine-Saint-Denis, participaient pacifiquement au rassemblement qui se tenait ce jour.

Ils étaient présents pour faire entendre une voix alternative aux discours officiels dans le cadre de la COP 21. Ils exprimaient aussi par leurs présences, la défense du débat démocratique, le droit à la liberté d’expression et de mobilisation ainsi que leur opposition à l’état d’urgence.

Le SNPES-PJJ/FSU, signataire de l’appel unitaire « Nous ne céderons pas ! » exprime son opposition à la prolongation de l’état d’urgence et condamne les dérives qui remettent en cause les libertés individuelles et collectives.

Le SNPES-PJJ/FSU réprouve les gardes à vue abusives. Il dénonce les interdictions, les intimidations et les mises en cause dont font l’objet le mouvement social et ses militants sous couvert de protection de la population.

communique_snpes_pjj_fsu_suite_29_n...


Documents joints

PDF - 325.6 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois